Quand la 2 CV s'énerve.

C'est vrai, la Citroën 2 CV a gagné de la puissance au fil des années, passant de 9 ch à ses débuts à 29 ch en milieu et fin de carrière. Mais le mot "performance" a toujours été étranger à son vocabulaire, ce qui dans le fond n'a rien de surprenant pour une voiture si rudimentaire. Cela étant, sa simplicité en fait une base idéale pour qui veut s'amuser à créer une sorte de super 2 CV...

Certains se tournent vers des moteurs de Ferrari, d'autres privilégient des blocs de moto. Sur cet exemplaire, le capot abrite apparemment un cœur de Suzuki GSXR (l'information nous provient d'une des vidéos publiées). La Citroën revendique ainsi une puissance de 150 ch pour un poids plume de 500 kilos, un ratio en somme très prometteur !

Il suffit de regarder la "2 CV Spéciale" enfiler promptement les virages pour comprendre que les performances n'ont effectivement rien à voir avec celles d'une simple 2 CV. Au-delà du moteur, les liaisons au sol ont probablement été revues de fond en comble afin d'atténuer les mouvements de caisse. Résultat, la sage 2 CV se mue en reine du dérapage sur le parcours sinueux de la Montée du Colombier ! Quant à la sonorité délivrée par le quatre-cylindres nippon, elle est forcément à mille lieues des frêles vocalises du bicylindre.

Si par bonheur vous avez des informations relatives à cette voiture surprenante, n'hésitez pas à nous les partager !

Source : JBRallye via Jalponik

Lire aussi :