Retour sur une histoire remarquable.

La Citroën 2 CV incarne la liberté. Spartiate, économe mais aussi confortable, la petite Citroën n'a pas son pareil pour se lancer à l'assaut de pistes inhospitalières le sourire aux lèvres. Pourtant, elle n'est pas infaillible, et il lui arrive aussi de s'avouer vaincue dans certaines conditions.

Surnommé "le docteur africain de la mécanique", Émile Leray en a fait l'amère expérience il y a quelques années. Il revient aujourd'hui dans une vidéo sur cet épisode marquant de sa vie.

Citroën 2 CV moto
Citroën 2 CV moto

En 1993, l'homme entreprend un raid dans un désert situé au sud du Maroc. Il a au préalable entassé dans sa 2 CV le strict nécessaire pour ce genre d'expédition, à savoir une boîte à outils, des pièces mécaniques en tout genre, de l'essence et des vivres.

Après quelques kilomètres, Émile croise la gendarmerie royale, laquelle lui indique qu'il ne peut continuer sa route pour des raisons de sécurité. Téméraire, Émile Leray rebrousse chemin et décide d'emprunter un trajet de substitution, à l'abri du regard réprobateur des forces de l'ordre. Hélas, tout ne se passe pas comme prévu.

Le bras de roue de la 2 CV cède et le Français ne peut continuer sa route. Il réfléchit alors aux différents cas de figure qui s'offrent à lui et opte finalement pour une solution originale : transformer sa 2 CV en moto. Après douze jours de labeur, l'initiative est couronnée de succès et Émile peut finalement reprendre sa route ! Sur le retour, il croisera hélas la route de la police qui, considérant que le véhicule n'est pas conforme aux spécifications de la carte grise, lui infligera une amende d'environ 450 euros !

Sources : Great Big Story, Chameaudacier.free

Lire aussi :