Un effort de presque six heures.

168 kilomètres et 502 mètres. C'est très exactement la distance qu'a parcourue Jesse Adams en driftant au volant d'une Toyota GT86, en Afrique du Sud. Il s'agit tout simplement d'un nouveau record du monde, qui devrait être validé par le Guinness World Records sans tarder.

Toyota GT86 Drift World Record
Toyota GT86 Drift World Record

Pour réaliser cette performance, Jesse Adams a fait glisser le train arrière de sa monture pendant 5 heures et 46 minutes, sur un bitume humidifié pour l'occasion. Au total, il a réalisé 1000 tours d'un circuit long d'environ 177 mètres. Finalement, seuls 952 tours ont été homologués, avec donc à la clef une distance de 168,502 kilomètres. Pour égaler le record précédent, il devait en boucler 800.

Lire aussi :

Toutes ces données ont été enregistrées par deux boîtiers GPS, chargés de mesurer différents paramètres (temps, distance, vitesse, direction ect). La Toyota GT86 mise à l'épreuve était un modèle d'origine, qui n'avait pas subi de modification particulière. Elle était simplement dotée d'un réservoir d'essence additionnel, placé dans l'espace habituellement dédié à la roue de secours. Il s'agit donc d'une belle publicité pour cette sportive, qui est en réalité un clone de la Subaru BRZ. Assez injustement méconnues, ces deux propulsions japonaises distillent de belles sensations de conduite à petit prix.

Le précédent record datait de 2014. Il avait été réalisé par Harald Muller, qui avait lui aussi jeté son dévolu sur une GT86. À l'époque, ce pilote allemand avait couvert une distance de 144,126 kilomètres.

 

 

Toyota GT86 Record Drift