Un crash très impressionnant et, malheureusement, un abandon.

Un message envoyé dans la nuit par l'équipe X-Raid, qui a aligné d'éprouvées Mini cette année encore sur le Dakar aux côtés de ses nouveaux buggys deux roues motrices, dont une pour Nani Roma, a indiqué que ce dernier n'avait été victime d'aucune fracture dans son accident survenu à moins d'un kilomètre de la ligne d'arrivée du secteur chronométré de la troisième étape reliant Pisco à San Juan de Marcona.

 

L'ancien vainqueur du Dakar sur deux et quatre roues a été en mesure de terminer la spéciale mais un traumatisme cranio-cervical a aussitôt été diagnostiqué. Le Catalan a été conduit à l'aéroport d'Ica puis transféré par hélicoptère vers une clinique de Lima.

Lire aussi:

Le copilote de Roma, Alex Haro, n'a pas été blessé dans l'accident. L'abandon des deux hommes, officialisé quelques heures après l'arrivée puisque la voiture est arrivée au bivouac sans son équipage, est le deuxième d'une voiture officielle après celui du buggy X-Raid de Bryce Menzies, dimanche, et permet à Lucio Álvarez et Rob Howie de récupérer, sur leur Toyota privée, la dixième place qu'ils occupaient au classement général.

La quatrième spéciale, longue de 330 kilomètres dans le cadre d'une boucle autour de San Juan de Marcona, débutera à 13h01 pour les motos et 14h01 pour les autos. Les premières s'élanceront par groupes de 15 toutes les cinq minutes, les secondes par groupe de quatre toutes les dix minutes.

Source: Motorsport.com

Dakar 2018: Étape 3