L'arme ultime pour faire mieux que l'an passé ?

L’année passée, Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul furent parmi les ultimes adversaires de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia dans leur quête d'un cinquième titre mondial mais avaient dû rendre les armes lors du Rallye de Grande-Bretagne, avant-dernière manche de la saison.

Lire aussi : Le Chili en passe de rejoindre le calendrier 2019 du WRC

Toutefois le bilan de quatre victoires et 12 podiums a de quoi permettre de nourrir de grandes ambitions. "Nous sommes motivés", explique ainsi Michel Nandan, directeur de l’équipe. "Nous sommes passés près en 2017 mais avons été trop courts en termes de performance et de constance. Nous voulons rectifier cela."

Une rectification qui passera notamment par quatre équipages. Outre le duo belge qui sera dans la voiture #5, Andreas Mikkelsen et Anders Jaeger occuperont les baquets de la numéro 4. Dani Sordo/Carlos del Barrio et Hayden Paddon/Seb Marshall se partageront la troisième i20, la #6, les premiers étant notamment parmi les inscrits pour le Monte-Carlo alors que les seconds seront eux présents en Suède.

La réglementation technique n'évoluant que très peu, c'est dans la continuité de 2017 que le challenger du constructeur sud-coréen va s'inscrire afin de relever ses objectifs ambitieux.

Les équipes de la saison 2018 du Championnat du monde des Rallyes se retrouveront dès ce jeudi à l'occasion du salon Autosport International qui lancera l'année WRC.

 
Source: Motorsport.com

Hyundai i20 Coupé WRC