Au volant des deux 3008 DKR Maxi encore en tête du classement provisoire, Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz ont réalisé les deux meilleurs temps – dans l'ordre inverse – de la dernière spéciale péruvienne avant de rejoindre La Paz.

Le deuxième tronçon d'un peu moins de 200 kilomètres n'a rien changé à ce qu'était la hiérarchie du jour, il y a quelques heures, au terme du premier. Carlos Sainz a signé sa première victoire en spéciale sur le Dakar 2018 – il était le seul des quatre pilotes Peugeot Sport à ne pas encore y être parvenu – avec 4'06 d'avance sur Stéphane Peterhansel qui le devançait d'un peu plus d'une demi-heure au général ce jeudi matin.

Lire aussi :

Mikko Hirvonen, qui ne concédait qu'une seconde à la Toyota de Nasser Al-Attiyah avec lequel il était à la lutte pour la troisième place avec son buggy X-Raid, a cédé du terrain au Qatari et perdu deux rangs au profit de Giniel de Villiers, au volant d'une autre Toyota officielle, et de Cyril Despres pour sept secondes seulement. Celui-ci a regagné quatre positions dans la seconde partie de la spéciale, sur la troisième Peugeot d'usine restant en course après l'abandon de Sébastien Loeb, mercredi – dans ce qui devrait être le dernier Dakar du nonuple Champion du monde des Rallyes dont le copilote, Daniel Elena, a subi une fracture du coccyx.

Bernhard ten Brinke arrive ensuite sur le troisième pick-up Hilux officiel. Ces quatre hommes ont terminé respectivement à 5'05, 5'31, 8'49 et 8'56 de Sainz.

Arrivés ce soir à La Paz, les concurrents ont droit à une journée de repos bienvenue, vendredi, dans la capitale bolivienne avant d'attaquer la seconde semaine de course par une longue spéciale le lendemain.

Classement général

 

Pilote

Copilote

Voiture

Temps

& écarts

1

 Stéphane Peterhansel

 Jean-Paul Cottret

Peugeot 16h25'02

 Carlos Sainz

 Lucas Cruz

Peugeot  27'10

 Bernhard ten Brinke

 Michel Périn

Toyota  1h20'41
4

 Nasser Al-Attiyah

 Matthieu Baumel

Toyota 1h24'20
5

 Giniel de Villiers

 Dirk von Zitzewitz

Peugeot 1h35'59

 Jakub Przygonski

 Tom Colsoul

Mini  2h25'16 

 Martin Prokop

 Jan Tomanek

Ford  2h25'52

 Khalid Al-Qassimi

 Xavier Panseri

Peugeot 2h29'06

 Eugenio Amos

 Sébastien Delaunay

SMG

 

2h30'58
10

 Patrick Sireyjol

 F.-X. Béguin

Buggy 

Cummins

3h25'35

 

Source: Motorsport.com

Dakar 2018, Étape 6 – Les Lionnes dictent leur loi