Lexus envisage de donner suite à la LFA, mais cela ne se produira pas avant la fin de la décennie.

La Lexus LFA est la première supercar du constructeur japonais. Produite entre 2010 et 2012, la Nippone n’a été produite qu’à 500 exemplaires. Animée par un moteur V10 de 560 ch (570 ch pour la Nürburgring Edition), la Lexus LFA est capable de passer de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et de pointer à 325 km/h.

Bien que ce soit une édition limitée, tous les exemplaires n’ont pas trouvé preneur. En effet, en août dernier, Lexus a confirmé que 12 LFA attendaient sagement un preneur aux États-Unis.

Le constructeur japonais a toujours refusé de donner une descendante à sa supercar. Mais les choses semblent évoluer si l’on en croit le vice-président de Lexus, Jeff Bracken. Ce haut gradé a déclaré lors du salon de Detroit, que Lexus a réellement besoin d’une voiture d’image. De plus, il affirme que ses équipes sont à l'écoute des distributeurs Lexus, qui réclament à voix haute la commercialisation d’une seconde génération.

Lire aussi:

Lexus LFA Pearl Brown

Il est encore trop tôt pour confirmer ou non l’arrivée de la Lexus LFA II. Cependant, Jeff Bracken a laissé entendre que Lexus n’est pas inaudible à l’attente de ses clients et de ses distributeurs.

Si la Lexus LFA II voit en effet le jour, cela ne se produira pas avant 2020. De plus, il est peu probable que cette seconde génération soit elle aussi mue par un moteur V10. L’hybridation semble être la solution la plus privilégiée par Lexus. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un œil aux derniers concepts de la marque.

Lire aussi:

 

Galerie: Lexus LFA 2012 Pearl Brown à vendre