Les changements extérieurs sont à peine perceptibles.

Mazda dévoile à l'occasion du salon de New York son CX-3 restylé. Enfin, restylé, le mot est peut-être un peu fort puisque le physique du SUV nippon ne change quasiment pas. Le refrain habituel énumérant les changements esthétiques sera donc très court : la calandre est redessinée, des éléments chromés et des ornementations noir piano apparaissent çà et là, et la signature lumineuse évolue. Aussi, un coloris Soul Red Crystal et des jantes 18" pouces intègrent le catalogue.

2019 Mazda CX-3 at the 2018 New York Auto Show
2019 Mazda CX-3 at the 2018 New York Auto Show

Lire aussi :

À l'intérieur, les hommes de Mazda ont installé un accoudoir ainsi qu'un frein à main électrique. Les selleries optionnelles – parmi lesquelles se trouve une nouvelle sellerie noire – sont maintenant en cuir intégral et le régulateur de vitesse est mis à jour.

Sur le plan technique, Mazda dit avoir retouché les trains roulants, la direction et l'insonorisation (nouveaux joints de porte, panneaux de portes plus épais, etc). La palette de motorisations s'élargit avec un nouveau quatre-cylindres diesel 1,8 litre (puissance non communiquée pour le moment). Les moteurs essence sont aussi revus afin d'en réduire les émissions polluantes. En outre, le 2,0 litres gagne un peu de muscle et distille maintenant 150 ch et 201 Nm de couple. 

Aux États-Unis, le nouveau CX-3 arrivera en concession au printemps. Le marché européen devrait donc l'accueillir dans peu de temps, mais nous n'avons pour l'heure aucune date officielle à vous communiquer.

Lire aussi :

 

Galerie: 2019 Mazda CX-3