Un rappel à caractère préventif.

L'actualité est très chargée pour le constructeur de voitures électriques. Cette annonce n'arrange pas tellement les choses, car le constructeur est dans l'obligation de rappeler près de 123'000 Model S. Le jeudi 29 mars 2018, le constructeur californien a informé ses clients devoir rappeler ses Model S, à cause d'un problème de corrosion.

Lire aussi:

En effet, Tesla a détecté un phénomène de corrosion excessive au niveau des boulons de direction assistée. Cette anomalie ne concerne que les Tesla Model S vendues dans les régions froides. Ainsi, toutes les Tesla Model S fabriquées avant avril 2016 devront passer par la case garage. Les Tesla vendues en Europe doivent également être inspectées, même si elles n'ont pas ce problème très spécifique à certaines régions. Le constructeur soupçonne que la dispersion de calcium et de magnésium sur les routes canadiennes en hiver soit à l'origine de ce problème.

Il n'y a donc rien de bien alarmant, surtout que Tesla estime que seulement 0,02% des véhicules concernés sont effectivement touchés par ce problème de corrosion. Quoi qu'il en soit, les propriétaires ayant reçu ce mail devront immobiliser leur Model S pendant une petite heure. Ils n'auront rien à payer car cela devrait être pris en charge par Tesla ainsi que son fournisseur.

Lire aussi:

 

Essai Tesla Model S 75D