L'influence d'un seul message posté peut être gigantesque.

Vendredi 23 mars 2018 : la NTSB (National Transport Safety Board) annonce via le réseau social Twitter qu'elle a ouvert une enquête sur la mort d'un propriétaire de Tesla Model X suite à un accident survenu en Californie. Les conséquences ont été immédiates pour le constructeur américain.

Lire aussi:

En effet, ce tweet de la NTSB a provoqué ni plus ni moins qu'une chute vertigineuse de 8 points de l'action en bourse de Tesla ! Dans le détail, le bureau d'enquête américain a expliqué que l'enquête était en cours et que les résultats ne seraient pas officiels avant plusieurs semaines.

 

On apprend également que la NTSB cherche en à savoir davantage sur l'usage potentiel de l'Autopilot, qui constitue la fonction de conduite semi-autonome proposée sur les modèles Tesla. La marque du fantasque homme d'affaires Elon Musk a d'ores et déjà réagi, en répliquant que plusieurs dizaines de milliers de passages de Tesla avec Autopilot avaient été dénombrés dans la même zone, sans qu'il n'y ait jamais un seul accident à signaler.

 

Même si Tesla continue de se vanter de chiffres de commandes records, le climat n'est pas si favorable que cela au constructeur d'outre-Atlantique, dont les moindres faits et gestes apparaissent dans la presse. D'ailleurs, on est en droit de se demander si un tel incident avec un véhicule d'une autre marque aurait provoqué les mêmes conséquences en bourse...

Pour rappel, de nombreux problèmes de retards de production sont à dénombrer chez Tesla, notamment en France, et ce malgré son grand retour récent au cœur de Paris.

Galerie: Essai Tesla Model X 90D