Les voitures pourront bientôt s'exprimer dans l'émirat.

S'il est un élément qui n'a que peu évolué dans l'automobile, c'est bien la plaque d'immatriculation de chacun des véhicules. Hormis quelques déclinaisons dans les matériaux et les couleurs, jamais le concept lui-même n'a évolué. C'est toutefois sur le point de changer à Dubaï, où les autorités vont lancer l'essai de nouvelles plaques d'immatriculation numériques !

L'émirat, qui n'est plus à une folie près, va lancer le mois prochain une période d'essai de plaques intelligentes, qui comporteront un affichage numérique ainsi que des transpondeurs et un GPS. Ces deux derniers auront surtout une vertu de sécurité puisqu'ils permettront de localiser un véhicule et de lancer un signal d'alerte en cas d'accident.

Lire aussi:

L'écran numérique pourra également servir à indiquer si le véhicule a été volé, et il est prévu que les lettres "STOLEN", la traduction anglaise de "volée", s'affichent clairement sur la plaque. Ces plaques s'accompagneront également de possibilités d'avertir les autres usagers d'accidents ou de ralentissements sur la route.

Actuellement, des essais sont conduits sur les plaques elles-mêmes, afin de s'assurer qu'aucun problème informatique ne puisse être lié au climat désertique de Dubaï. Ce service pourrait également permettre de faire payer instantanément aux usagers les frais de changement de plaque, les amendes de stationnement ou les trajets sur autoroute.

Vous aimerez aussi:

Néanmoins, des inquiétudes ont fait surface quant à la vie privée des automobilistes, puisque la présence d'un GPS semble indiquer que les autorités seront au courant de chacun des déplacements de tous les automobilistes. Si cela peut s'avérer utile lors d'une disparition ou d'une enquête, les débordements possibles sont aisés à imaginer.

 

Galerie: Porsche 918 Spyder police de Dubaï