La plus ancienne voiture de course de la marque japonaise retrouvée dans un garage, et restaurée plus de 50 ans après ses exploits en piste...

Lorsqu'elle battait des voitures au débattement deux fois moindre, la Sports 800 attirait l'attention des officiels de course. Mais, au lieu de trouver des irrégularités techniques, ces derniers lui ont accordé un certain génie au niveau de sa conception.

Toyota a découvert, puis restauré une vénérable Sports 800 de 1965, dont on pense qu'elle constitue la plus vieille voiture de course existante de la marque, et qui a terminé deuxième aux 500 km de Suzuka en 1966.

Toyota Sports 800

Lire aussi:

La version standard de la 800 constituait à l'époque la première Toyota sportive commercialisée. Quatre modèles en version course ont été engagés à Suzuka, et ont décroché le doublé. Cette voiture, le châssis 100007, a terminé précisément en deuxième position aux mains de son pilote, Mitsuo Tamura.

Même si elle ne développait que… 45 chevaux depuis un bloc de 790cc, au milieu d'un peloton qui comptait des voitures dotées d'un moteur de deux litres de cylindrée, la Sports 800 a pu s'imposer grâce à son faible poids et un aérodynamisme des plus efficaces.

Toyota Sports 800 6

Conçue par Tatsuo Hasegawa – connu pour avoir planché sur la première génération de la Corolla -, la Sports 800 a introduit l'usage du développement en soufflerie pour atteindre une meilleure efficacité. Elle fut également la première voiture de production japonaise construite avec une judicieuse combinaison d'acier et d'aluminium, qui lui a permis de présenter un poids réduit à seulement 580 kg.

Un petit appétit, qui a créé la suspicion...

Sur une distance de 84 tours à Suzuka, elle a affiché une moyenne de consommation de 9,4 litres aux 100 km, et fut le seul modèle à ne pas avoir à ravitailler durant la course ! Les organisateurs, suspicieux au sujet de la capacité de son réservoir, ont découvert que la Sports 800 était non seulement totalement conforme au règlement, mais qu'elle comptait encore 30% d'essence disponible à l'issue de la course !

Toyota Sports 800 7

Cette voiture, la #3, a été découverte dans un garage, et a été restaurée par le Toyota Gazoo Racing, et a fini aux couleurs actuelles de l'équipe – vues notamment sur la Yaris WRC et sur le prototype LMP1.

Une consultation avec des clubs de propriétaires, des composants issus d'anciens stocks et la fabrication de nouveaux éléments ont fait partie du processus de restauration, et environ la moitié de la carrosserie de la voiture a été reconstruite. La suspension course et les organes internes du moteur ont également été reconditionnés.

Galerie: Toyota Sports 800 1965