Un Routemaster âgé de 50 ans, comme la Plus 8.

Morgan, c'est avant tout une affaire de voitures, très sympathiques d'ailleurs (et aussi de bières depuis peu, mais c'est une autre histoire...). Toutefois, le petit constructeur anglais étend aujourd'hui son domaine d'activité et un met un orteil dans l'univers... des bus. Il va en effet travailler sur un Routemaster fabriqué en 1968, comme la première Morgan Plus 8.

Ce modèle immatriculé SMK 759F a été l'avant-dernier Routemaster à être retiré des rues de Londres. Mû par un moteur diesel Iveco de 7,7 litres de cylindrée, il a sillonné les rues de la capitale pendant près de 44 ans et a semble-t-il parcouru quelque 1,5 million de miles au cours de sa vie, soit peu ou prou 2,14 millions de km. Bref, il s'agit d'un exemplaire emblématique, qui a d'ailleurs eu droit à une petite cérémonie d'adieu le 9 décembre 2005.

Vous aimerez aussi :

Acheté en début d'année, le bus est dans un état remarquable si l'on en croit Morgan. La marque ne va pas le restaurer à proprement parler, mais plutôt le modifier, tout en respectant l'esprit d'origine. Elle parle "de conversions sympathiques en cours de réalisation", sans en dire plus pour le moment.

Le bus sera utilisé dans le cadre des festivités organisées pour le cinquantenaire de la Plus 8. "Le bus Routemaster est sans doute l'un des véhicules les plus emblématiques de l'histoire, il est un symbole de la Grande-Bretagne et fait partie de notre identité nationale", a déclaré Steve Morris, le directeur Morgan. "Nous comptons en faire un espace idéal pour les clients et les passionnés de Morgan".