Et annonce un total de dix véhicules électrifiés pour les deux prochaines années !

Leader mondial dans le domaine de l'hybride depuis plus de 20 ans, Toyota va lancer une offensive dans le domaine en Chine. Comme tous les constructeurs, la marque va se voir obligée de rendre sa gamme plus propre dans ce pays, où elle compte sortir une dizaine de nouveaux véhicules électrifiés d'ici à 2020.

Lire aussi:

En effet, le gouvernement chinois veut diminuer la pollution et va imposer un quota de véhicules propres qui sera appliqué dès l'année prochaine, auquel devront se soumettre sans rechigner les constructeurs présents sur le marché, qui va totalement s'ouvrir au Monde. Toyota a donc décidé de se lancer dans la brêche et annonce pas moins de dix véhicules. Deux d'entre eux, basés sur la Corolla, ont d'ailleurs été présentés au Salon de Pékin.

Toute cette gamme sera hybride et les deux modèles présentés sont rechargeables. La mise en route de cette série de véhicules se conclura par la sortie, en 2020, d'un véhicule 100% électrique, domaine dans lequel Toyota accuse encore du retard.

"Nous progressons avec confiance dans notre stratégie environnementale en Chine, le pays le plus avancé du monde dans l'électrification", a déclaré Kazuhiro Kobayashi en marge de cette annonce. Toyota a vendu 140'000 voitures hybrides en Chine en 2017, réparties entre huit modèles, et représentant 11% du total des ventes de la marque dans le pays.

Vous aimerez aussi:

La marque a annoncé vouloir développer le fonctionnement des voitures à pile à combustible à hydrogène, permettant de ne rejeter que de l'eau en fonctionnant. La Mirai, sortie en 2014, a été la première voiture équipée de cette technologie à être commercialisée, et rencontre un franc succès aux États-Unis.