La flambée des prix se poursuit en France et ailleurs.

Selon les chiffres officiels publiés lundi 28 mai 2018, les prix des carburants ont une nouvelle fois progressé la semaine dernière. La hausse serait en moyenne de 2 centimes dans les stations-service de l'Hexagone. Cette hausse est en partie expliquée par la flambée du cours du pétrole au cours des précédentes semaines. Curieusement, les cours pétroliers ont reculé la semaine dernière, il n'y a hélas et pour le moment, pas de répercussion sur les prix des carburants affichés à la pompe à essence !

Vous aimerez aussi:

Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, le litre de gazole coûte en moyenne 1,4817 euro, soit une hausse de 2,06 centimes par rapport à la semaine dernière. L'essence sans plomb 95 a elle aussi progressé, de 2,04 centimes, à 1,5637 euro le litre. Le SP98 a quant à lui augmenté de 1,98 centime, à 1,6301, et le SP95-E10 est affiché à 1,5416 euro.

Les prix de l'or noir n'ont cessé d'augmenter au cours des mois précédents. En seulement douze mois, le prix du baril de pétrole a doublé ! Mais comme indiqué en début d'article, les cours ont diminué la semaine dernière, car l'Arabie saoudite et la Russie sont prêtes à négocier l’accord d'encadrement de la production qui pour rappel, a contribué à pousser les prix du pétrole au plus haut niveau depuis 2014.

Ainsi, l'Arabie saoudite et la Russie discutent afin d'augmenter la production de pétrole de l'Opep et de ses partenaires. Ils estiment pouvoir augmenter la production d'environ un million de barils par jour. Les prix des carburants pourraient ainsi entamer une tendance baissière, c'est ce que nous allons vérifier lors des prochaines semaines.

Energie alternative: