Le Tesla Semi ne sera bientôt plus seul !

Daimler commence peu à peu à pénétrer le marché de l'électrique. Inévitablement, si l'électrique concerne aujourd'hui principalement les voitures, cela concernera d'ici peu également les camions. Si Tesla a déjà pris les devants en dévoilant le Semi, Daimler vient de répondre au géant américain avec non pas un mais deux camions électriques. Le Freightliner eCascadia est un nouveau poids lourd entièrement électrique décliné du best-seller Freightliner Cascadia. Il s'agit d'un camion de 36 tonnes disposant de 400 kilomètres d'autonomie.

Freightliner eCascadia

Le second est un camion de moyen tonnage, lui aussi 100% électrique. Le Freightliner eM2 106, comme il est ainsi nommé, dispose d'une autonomie de 370 kilomètres et est consacré à la distribution locale, notamment pour les produits alimentaires ou rapidement périssables. Une trentaine de camions électriques seront livrés dès cette année à des clients afin de parfaire les tests directement sur le terrain. Daimler entend débuter la commercialisation de ses deux camions d'ici 2021, soit un an et demi après celui du Semi de chez Tesla.

Lire aussi :

Avec l'arrivée de Daimler dans la course au transport routier électrique, c'est un nouveau constructeur qui vient s'ajouter dans un segment où Volkswagen, Renault Trucks ou encore Volvo Trucks commencent eux aussi peu à peu à peaufiner leurs actions. Mercedes-Benz, filiale de Daimler, prépare également une gamme e-Trucks pour l'horizon 2020. Daimler va également investir 2,5 milliards d'euros dans la recherche et développement de ses activités camions d'ici 2019. Parmi ces 2,5 milliards d'euros, 500 millions seront dédiés à la connectivité, à la conduite autonome et aux véhicules utilitaires électriques lourds.

Source : Daimler

Galerie: Daimler Freightliner eCascadia