La plus radicale des Chiron a été présentée lors d'un concours d'élégance.

Dévoilée à l'occasion du salon de Genève 2018, la Chiron Sport s'adresse à ceux qui trouveraient la Chiron "normale" un peu trop gentille. Bien qu'elle ne soit pas plus puissante – le W16 délivre toujours 1500 ch –, elle se montre à la fois plus vive et plus maniable grâce à un ensemble de modifications techniques.

Ce monstre sacré, les Asiatiques et plus précisément les Singapouriens ont pu le découvrir il y a quelques jours dans le cadre du "Fullerton Concours d’élégance". Stephan Winkelmann, le président de Bugatti, était présent sur place, tout comme Pang Cheong Yan, le directeur du distributeur local de la marque.

La Bugatti Chiron Sport exposée à Singapour

C'est donc dans un cadre très chic que la supercar franco-allemande a signé une première apparition en Asie. Organisé par l'hôtel de luxe Fullerton, le concours d’élégance choisi par Bugatti a accueilli plus de 90 voitures anciennes de prestige ainsi que quelques supercars de renom.

Cet événement a attiré un peu plus de 30'000 visiteurs. Peut-être se trouve-t-il parmi eux un futur acheteur de cette version ultra-sportive de la Chiron, à la fois plus légère (-18 kilos) et plus rigide. La Sport est aussi pourvue de quelques éléments esthétiques qui lui sont propres, à l'image des sorties d'échappement et des jantes spécifiques. Elle est selon Bugatti plus rapide de cinq secondes sur le circuit d’essai de maniabilité de Nardò.

Le prix de base de la Chiron Sport est fixé à 2,65 millions d’euros net. Les premiers exemplaires arriveront sur les routes en fin d'année.

Lire aussi :

 

 

 

Gallery: La Bugatti Chiron Sport exposée à Singapour