Le ministre de l'Action et des comptes publics s'est montré catégorique à ce sujet.

À l'occasion d'un échange au sein des bureaux de Var-Matin entre les lecteurs et Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des comptes publics, ce dernier a confirmé l'augmentation des taxes sur le carburant. Au moment où l'un des lecteurs demande si les taxes sur le carburant vont diminuer, le ministre assène un "Non !" avant de poursuivre : "Au contraire, on va les augmenter car le diesel est l'une des premières causes de mortalité dans les villes. Les enfants deviennent asthmatiques et développent parfois des cancers. Nous avons des dizaines de milliers de morts par an."

Lire aussi :

Toujours selon le ministre : "Nous sommes dans un moment où nous devons passer d'une économie carbonée à une économie décarbonée". Même si, toujours selon ses propos, cette logique est "contre intuitive", il faut désormais passer à une transition énergétique plus écologique, même si pendant des années "on a fait acheter du diesel". Pour Gérald Darmanin, la prime à la conversion, qui rencontre selon lui un grand succès, va largement faciliter cette évolution.

"Nous avions prévu une enveloppe pour l'année 2018 et celle-ci est presque déjà vide alors que nous ne sommes qu'en juillet ! C'est une réussite exceptionnelle. Ceux qui passent à l'électrique voient leurs dépenses très fortement réduites." a-t-il déclaré à propos de la prime à la conversion. Rappelons que cette prime a pour rôle de répondre aux objectifs du Plan climat porté par Nicolas Hulot, là où l'état veut accélérer le renouvellement du parc automobile ancien et polluant. L'objectif est simple : aider tous les Français, particuliers et professionnels, à acheter un véhicule neuf ou d'occasion en échange de la mise au rebut d'un vieux véhicule.

Source : Var-Matin