Il fait une pause avant de revenir au Conseil de surveillance.

Une page va se tourner au sein de Mercedes, puisque Dieter Zetsche va laisser vacant son poste de PDG de Daimler, qu'il occupe maintenant depuis 2006. L'homme d'affaires veut souffler un peu avant de devenir Président du Conseil de surveillance du groupe en 2021, lorsque Manfred Bischoff laissera le poste vacant. Ce dernier a d'ores et déjà assuré qu'il recommanderait Zetsche à sa place.

Lire aussi

Afin de pouvoir totalement déconnecter, Zetsche va également quitter se retirer du Conseil d'administration. Un départ qui sera effectif en 2019, au terme de la réunion annuelle des actionnaires. C'est Ola Källenius qui prendra la place de Zetsche, à la fois en tant que directeur de Mercedes, et à la fois en tant que PDG de Daimler.

Källenius était jusqu'ici responsable du groupe de recherche et développement de Mercedes auprès du Conseil d'administration, dont il fait partie depuis 2015. Il possède déjà un contrat de cinq ans dans son nouveau poste. De son côté, Zetsche reviendra donc en 2021 au sommet du Conseil de surveillance, et se réjouit en attendant d'être remplacé par Ola Källenius.

"Dans ses divers postes au sein de Daimler, Ola Källenius n'a pas seulement obtenu mon respect, mais aussi la reconnaissance de ses collègues dans divers domaines. Dans le même temps, il a contribué à une perspective internationale valeureuse. J'apprécie d'autant plus que le Conseil de surveillance ait pris une décision aussi tournée vers l'avenir", a déclaré Zetsche au sujet de son successeur.

 

Italdesign a présenté cet été la GT-R50