La berline sud-coréenne change de calandre et adopte un nouveau diesel.

Dans la gamme Hyundai, certains véhicules parviennent à se faire connaître du grand public en Europe – i30, Kona et Tucson essentiellement – quand d'autres restent empêtrés dans l'anonymat. La i40, par exemple, souffre d'un sérieux déficit d'image, tant et si bien qu'on aurait presque tendance à l'oublier. La marque sud-coréenne tente pourtant de lui donner un second souffle en lui offrant une petite cure de jouvence. 

Sur le plan esthétique d'abord, la berline et son dérivé break reçoivent la calandre "en cascade" chère à Hyundai. De plus, la marque ajoute des jantes de 18 pouces au catalogue des options et propose de nouvelles garnitures pour l'habitacle.

Hyundai i40 Sedan And Wagon

Côté moteurs ensuite, la i40 adopte un nouveau diesel conforme aux normes Euro 6d : il s'agit d'un 1,6 litre proposé en configurations 115 ch / 280 Nm de couple ou 136 ch / 320 Nm de couple. La moins puissante est obligatoirement associée à une boîte manuelle, tandis que la seconde laisse le choix entre boîte manuelle et boîte auto à sept rapports. La gamme de la i40 compte également dans ses rangs une déclinaison essence pourvue d'un 1,6 litre de 135 ch avec boîte manuelle.

Enfin, la voiture évolue sur le plan technologique : elle peut désormais compter sur le freinage automatique dit Forward Collision-Avoidance Assist, qui prévient le conducteur en cas de risque de collision et freine lorsque celle-ci est inévitable. Il détecte les voitures, mais pas les piétions ou les animaux, contrairement à d'autres dispositifs plus évolués.

 

Galerie: Hyundai i40 mise à jour