Aucune voiture ne peut rivaliser.

Dans le monde, il existe des engins hors du commun. Celui-ci en fait définitivement partie, je veux bien entendu parler du Turbinator II. Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, le Turbinator II est un engin terrestre propulsé par une turbine (un moteur normalement utilisé par les hélicoptères) dont la puissance atteint - accrochez-vous bien - 5000 ch ! Non, il n'y a pas un zéro en trop, le Turbinator II développe bien 5000 ch. La Bugatti Chiron et ses 1500 ch ne font pas le poids. 

Le 2 octobre 2018, sur le lac salé de Bonneville, dans l'Utah, aux États-Unis, la Team Vesco a tenté de battre un record de vitesse. Le Turbinator II était piloté par Dave Spangler, qui comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessus, a atteint la vitesse hallucinante de 503,332 mph. Si l'on fait la conversion en km/h, cela représente une vitesse à peine croyable de 810 km/h !

Turbinator II
Turbinator II

Officieusement, le Turbinator II est l'engin terrestre le plus rapide. Pour valider officiellement ce record, il aurait fallu que Dave Spangler atteigne la même vitesse en sens inverse (ce qui n'était pas possible à cause de la météo et de la surface du lac salé). Mais peu importe, car même si le Turbinator II n'est pas "officiellement" reconnu comme étant le plus rapide, il est quand même parvenu à rouler à plus de 800 km/h.

Dave Spangler pense pouvoir rouler encore plus vite, enfin, si les conditions météorologiques le permettent. l'objectif est désormais fixé à 600 mph, soit 965 km/h. Le Turbinator II est définitivement plus impressionnant que ses concurrents, le Thrust SSC et le Bloodhound SSC qui ne disposent que de deux roues motrices. Il est envisageable qu'à l'avenir, les voitures électriques mettent leur nez dans cette catégorie. Peut-être que dans les années à venir, la voiture la plus rapide au monde sera une voiture électrique, qui sait ? 

 

Galerie: Turbinator II