10'000 personnes ont déjà un réservé un exemplaire.

Petite voiture électrique suisse revisitant habilement les lignes de l'Isetta, la Microlino a suscité beaucoup de sympathie lors de sa présentation. La demande serait d'ailleurs très forte, tant et si bien que la société Micro Mobility System à l'origine du projet est obligée de revoir ses plans pour y faire face.

Elle annonce avoir signé un partenariat avec Artega, petit constructeur allemand essentiellement connu pour sa sportive nommée "GT". C'est lui qui assurera finalement la production de la Microlino, et non l'italien Tazzari comme cela était initialement prévu. Ce dernier a prévu de s'éloigner du secteur des voitures de ville pour explorer de nouveaux horizons. Il cède d'ailleurs sa petite Zero au même Artega.

Microlino
Microlino

La Microlino sera assemblée dans une usine située à Delbrück, en Allemagne, et ce à partir de janvier 2019. Artega, qui s'apprête à investir environ trois millions d'euros dans ce projet et à recruter une cinquantaine de personnes, vise une cadence de 8000 exemplaires par an.

À ce jour, 10'000 personnes ont réservé un exemplaire de cette voiture électrique biplace qui doit être vendue à partir de 12'000 euros. Le modèle de base pourra parcourir environ 125 km entre deux charges, alors qu'une seconde Microlino pourvue de batteries plus performantes affichera, elle, une autonomie d'environ 200 km. Le moteur électrique délivrant une vingtaine de chevaux et 110 Nm de couple permettra d'accrocher une vitesse de pointe d'environ 90 km/h.

Galerie: Micro Mobility Microlino