Cette histoire rappelle que la vie peut basculer du jour au lendemain.

Acheter une voiture de luxe ou une supercar est un rêve inaccessible pour la majorité des êtres humains. C'est d'autant plus vrai dans les pays moins aisés, comme à Taiwan, dont le PIB par habitant est de 25'500 dollars (environ 22'400 euros). Les médias taïwanais rapportent l'histoire d'un jeune chauffeur-livreur, qui a malencontreusement endommagé pas une, ni deux, mais trois Ferrari (deux Ferrari 488 GTB et une Ferrari F12) ! 

"J’ai dû m’endormir. Je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé, a-t-il confié. J’ai compris tout de suite que j’étais dans la merde. J’étais très inquiet d’apporter de nouveaux problèmes à ma mère et d’avoir à payer autant d’argent. En voulant l’aider, j’ai empiré la situation."

Le jeune homme s'est visiblement endormi au volant de sa voiture, et il a percuté les trois supercars garées dans la campagne de Taïpei. Malheureusement pour lui, son assurance a plafonné le montant des remboursements, et il doit verser aux trois propriétaires la somme totale de 340 000 euros ! Ce chauffeur-livreur n'a pas les moyens, il a d'ailleurs abandonné ses études et il vit avec sa mère devenue veuve il y a cinq ans. Il travaille pour subvenir aux besoins de sa famille, mais sa vie vient de basculer.

 

Face à un tel bouleversement, la municipalité a organisé une cagnotte qui a récolté plus de 21 000 euros. C'est beaucoup d'argent, mais il reste toujours plus de 300 000 euros à régler. Il a été demandé aux propriétaires des Ferrari d'abandonner leur poursuite, mais ils ont refusé. Cependant, ils acceptent que le chauffeur-livreur rembourse à crédit, cela pourrait lui prendre 28 ans de sa vie. En attendant de trouver de l'aide, les voisins de la famille leur ont prêté leur camionnette, afin que Lin Chin-hsiang (le chauffeur-livreur) ne perde pas son travail.

 

Source: Le Parisien