À la fois performant, pratique et luxueux. Mais purement virtuel, hélas !

Après avoir présenté la Série 7 restylée, BMW a essuyé de nombreuses critiques ciblant quasi systématiquement la calandre du véhicule, il est vrai un peu déroutante. Certains la trouvent simplement "disgracieuse" quand d'autres vont jusqu'à dire qu'elle est "laide, voyante et ostentatoire".

Maintenant, si le constructeur allemand voulait allumer un contre-feu et présenter quelque chose susceptible de calmer la colère des puristes, il pourrait par exemple mettre au point un dérivé break de sa Série 7. En plus, le designer russe Aksyonov Nikita lui a déjà mâché le travail.

Ce personnage auquel on doit d'autres illustrations très réussies vient en effet de présenter sa vision d'un break Série 7 (ou Série 7 Touring pour reprendre le jargon de BMW), en version M qui plus est ! La calandre si décriée est toujours là, mais elle devient finalement anecdotique sur un véhicule par ailleurs si sympathique ! Nous aimons particulièrement le fameux pli Hofmeister typique des BMW, c'est-à-dire le petit coude que forme la vitre latérale à l'arrière, ainsi que la barre LED sur la malle, qui s'intègre parfaitement grâce à son traitement sombre.

Dans l'ensemble, nous ne pouvons qu'apprécier l'attention que Nikita a portée aux détails. Son break est par exemple doté de fines barres de toit, comme la plupart des "vrais" modèles de ce segment. Il est de plus visible de face comme de dos, ce qui est plutôt rare sur ce type de travail.

En plus de la M7 Touring, le designer a imaginé deux autres breaks, un "Individual" et un xDrive. Il a aussi dessiné un coupé et un cabriolet à partir de cette même Série 7. Le premier ressemble un peu à une Bentley Continental GT, alors que le second évoque un peu plus l'univers de Rolls-Royce.

De notre côté, nous aimerions réellement une Série 7 Touring, qui ajouterait au luxe du modèle d'indéniables aspects pratiques. Malheureusement, BMW semble au contraire peu enclin à miser sur les breaks, la marque allemande ayant même décidé de retirer la Série 3 Touring du marché américain.

Source : Aksyonov Nikita