On ne s'en lasse pas !

Le salon Rétromobile a fermé ses portes il y a tout juste une semaine, et il a été un véritable succès, comme l'ont confirmé ses organisateurs. Le salon regroupait de nombreux constructeurs, mais aussi des garages, des vendeurs et des artisans et il était possible d'y voir de nombreuses voitures d'exceptions, notamment des supercars, des voitures sportives, et de véritables voitures de compétition.

Il était étonnant de voir la présence de certains modèles rares comme la Ferrari Enzo ou la Ferrari F40, d'autant que cette dernière était présente en plusieurs exemplaires (on en a compté trois) dans le salon, ainsi qu'en version LM. La belle a eu 30 ans l'année dernière mais nous impressionne toujours par ses formes, et par son V12 visible au travers de sa vitre arrière, elle-même surplombée par cet imposant aileron. Un aileron dont est dépourvu la Enzo qui impressionne, elle, par des proportions toujours étonnantes.

Ferrari F40
Ferrari Enzo

On pouvait notamment voir plusieurs Bugatti à Rétromobile, parmi lesquelles une EB110 Super Sport, mais pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit de 'the last one', la toute dernière Bugatti EB110 Super Sport conçue par la marque. On pouvait également admirer plusieurs Veyron sur divers stands. On regrette de ne pas avoir croisé leurs descendantes, les Chiron ou Divo, qui seront surement amenées par Bugatti à Genève.

Bugatti EB110 Super Sport
Bugatti Veyron

Toujours dans les années 90, on a pu voir deux supercars très différentes mais tout aussi marquantes sur divers stands du salon. La première est la Mercedes CLK GTR, la version de route du prototype engagé par la firme à l'étoile lors des 24 Heures du Mans à la fin des années 90. Comme pour la F40, il était étonnant d'en croiser une poignée sur le salon, dont une étant le modèle de course. Sur le stand Jaguar, on pouvait également retrouver une supercar, la XJ220? Avec son profil long et bas, cette supercar produite entre 1992 et 1994 a toujours aussi fière allure.

Mercedes CLK GTR
Jaguar XJ220

Sur le stand Jaguar, on pouvait également voir une voiture beaucoup plus récente qui n'est pas une supercar, mais une berline de sport : la Jaguar XE SV Project 8. Développée l'année dernière par la marque au félin, la XE SV Project 8 est à ce jour la berline la plus rapide sur le Nürburgring. L'inscription 7:21.2 sur ses portières est d'ailleurs très explicite puisqu'il s'agit du temps accompli par la bête sur la Nordschleife. 

La voiture impressionne par un véritable travail d'orfèvrerie effectué au niveau de l'aérodynamique, notamment sur le bouclier avant. Cette berline qui utilise très largement le carbone comme matériau de base développe 600 chevaux grâce à un V8 5.0 litres et peut atteindre 322 km/h. Bien sûr, tout cela a un prix puisqu'elle est proposée à 183'500 euros.

Jaguar SV Project 8
Jaguar SV Project 8
Jaguar SV Project 8

Photos : Emmanuel Touzot / Motor1.com