Et c'est le patron de la marque qui le dit !

Le Salon de Genève est l'occasion rêvée pour les journalistes de rencontrer et de questionner des personnes décisives de l'industrie automobile. Le site Road & Track a eu l'opportunité de s'entretenir avec Horacio Pagani, l'homme à la tête du constructeur italien Pagani. Les journalistes ont questionné le patron sur l'avenir de la marque, et surtout, à propos du futur modèle qui remplacera la Pagani Huayra

Horacio Pagani n'a pas esquivé les questions et a donné quelques informations à propos du projet C10 (le nom interne donné à la remplaçante de la Pagani Huayra). À l'heure où tous les constructeurs sont contraints d'abandonner les gros moteurs, Pagani promet que sa futur hypercar restera cantonnée au V12 signé Mercedes-AMG. De plus, ce moteur ne sera pas couplé à un moteur électrique, comme c'est la mode actuellement dans le monde de l'automobile. Pagani dit que ce moteur sera indexé à une boîte manuelle, car 70 % de ses clients achètent une Pagani en boîte manuelle. Une boîte automatique sera proposée, mais elle sera en option. 

Horacio Pagani était accompagné de son fils, Christopher Pagani, qui a ajouté qu'une seconde version de la cette hypercar (qui ne verra pas le jour avant 2020) sera proposée au catalogue. Contrairement à la première, cette version sera 100 % électrique, une première pour la marque ! 

"Il n'y a pas eu de clients existants ou potentiels demandant une voiture entièrement électrique et aucun revendeur ne demande une telle voiture, mais nous y croyons. Nous pensons que ce sera un grand défi pour nous ; cela nous poussera à être très créatifs et très proactifs. Ce sera un projet très coûteux, mais nous pensons que c'est la bonne chose à faire." a déclaré Christopher Pagani.

La descendante de la Huayra n'a pas encore été développée par Pagani. La marque doit avant tout fabriquer la Huayra BC Roadster. Pagani est un petit constructeur, artisanal, et qui n'a pas les mêmes infrastructures que les grandes marques comme Ferrari ou Lamborghini. Cela ajoute une part d'exclusivité à ses voitures, dont le prix s'élève à plusieurs millions d'euros.

'
Source: Road And Track

Galerie: Pagani au salon de Genève 2019