Ça donne envie de travailler pour le constructeur allemand !

Suite à une année 2018 record en matière de ventes comme de résultats financiers, Porsche a décidé d'octroyer une prime de 9700 euros à ses salariés.

Cette prime sera accordée à 25'000 des quelque 32'000 salariés que compte l'entreprise allemande. Les personnes intéressées verront leur salaire du mois d'avril gonfler de 9000 euros. Les 700 euros restants seront alloués à l'intéressement.

"Nous savons que chaque employé de cette entreprise contribue à son succès, et notre approche de ces bonus reflète cette prise de conscience", a commenté un haut-dirigeant du constructeur. Olivier Blume, le PDG de la marque, souligne pour sa part que Porsche est parvenu à réaliser une année 2018 record malgré d'immenses défis. "C’est le fruit d’un excellent travail d’équipe et nous sommes très fiers de nos collègues" a-t-il déclaré. "La passion et l’engagement qu’ils démontrent chaque jour seront un atout précieux pour la marque Porsche pour les années à venir". 

En 2018, Porsche a vendu un peu plus de 256'000 voitures dans le monde, un total en hausse de 4% par rapport à l'année précédente. Le chiffre d'affaires du constructeur a grimpé de 10% pour atteindre 25,8 milliards d'euros.

En 2018, la marque allemande avait déjà versé une jolie prime de 9656 euros à ses salariés. Les autres constructeurs accordant ce type de bonus sont généralement moins généreux, même si, comme le rappelle BFM TV, BMW avait par exemple versé 9500 euros à ses salariés en 2018. Mercedes-Benz et Volkswagen avaient, eux, accordé respectivement 5700 et 4000 euros. De son côté, PSA octroiera cette année une prime de 3810 euros à certains de ses salariés.