Les mécaniques proposées jusqu'alors ont toutes disparu.

Alors qu'il entre dans la dernière ligne droite de sa carrière, l'actuel X-Trail connaît de grosses évolutions sur le plan technique. En effet, suite à l'avènement de nouvelles normes plus contraignantes (Euro-6D Temp), Nissan a été contraint de changer tous les moteurs de ce modèle.

En essence, le 1,6 litre DiG-T de 163 ch laisse place à un moteur de plus faible cylindrée mais de puissance quasi-équivalente, le 1,3 litre DiG-T de 160 ch. Également proposé sur le Qasqhai depuis peu, ce quatre-cylindres délivre un couple de 270 Nm, soit 30 Nm de plus que la mécanique qu'elle remplace. Il est obligatoirement associé à une boîte à double embrayage à sept rapports et n'est pas proposé en quatre roues motrices. Selon la configuration choisie et d'après la norme NEDC-BT, la consommation oscille entre 6,3 à 6,5 litres/100 km, les émissions de CO2 entre 145 et 149 g/km.

Pour ce qui est de l'offre diesel, Nissan propose désormais un seul et unique dCi de 150 ch et 340 Nm de couple. Lui aussi introduit dans la gamme du Qashqai il y a quelques semaines, ce moteur d'une cylindrée de 1,7 litre fonctionne soit avec une boîte mécanique, soit avec la boîte à variation continue Xtronic. Quel que soit votre choix, vous pourrez opter pour la transmission 4x4 ou vous contenter des deux motrices. La consommation varie de 5,2 à 6,4 litres/100 km et les émissions de C02 vont de 137 à 168 g/km.

Le X-Trail avec ses nouveaux moteurs est d'ores et déjà commercialisé et arrivera progressivement sur les routes à partir de mai. Les tarifs démarrent à 31'500 €.

'