C'est interdit en Allemagne !

Se faire confisquer sa voiture pour un énorme excès de vitesse, pour un bruit assourdissant ou pour une modification illégale n'a rien de surprenant. En revanche, se la faire garder par la police pour la couleur choisie est certainement un peu plus inattendu. C'est pourtant l'expérience qu'a vécue un habitant de Hambourg, qui avait décidé d'habiller sa Porsche Panamera avec des feuilles d'or.

Outre la question du goût, que l'on ne se permettra pas de juger ici (quoique...), la voiture a été considérée comme illégale par la police locale car dangereuse pour les autres automobilistes. Les forces de l'ordre ont arrêté une première fois le trentenaire, lui spécifiant que sa Panamera Turbo S était dangereuse, et l'ont averti en lui donnant la consigne de changer la couleur de son véhicule, qui risquait d'éblouir les conducteurs la croisant.

 

Quelques jours plus tard, le 10 avril, le même automobiliste a été de nouveau arrêté par la police au volant de sa Porsche, toujours recouverte de feuilles d'or, et donc toujours rutilante. Cette fois, l'avertissement ayant été passé, les autorités lui ont tout simplement confisqué le véhicule, lui retirant les clés, la plaque et les papiers de sa voiture. Celle-ci a été remorquée vers le garage le plus proche, et devra passer par la case carrosserie avant de reprendre la route. Son conducteur a également reçu une amende.

En Allemagne, les forces de l'ordre ne plaisantent pas avec le tuning et une police spéciale a été mise en place pour traquer les voitures rapides et les modifications peu orthodoxes des voitures particulières. C'est d'ailleurs la seconde voiture dorée arrêtée cette année dans le pays, puisqu'une Lamborghini Aventador avait été confisquée à son propriétaire pour les mêmes raisons il y a quelques mois. La rigueur allemande semble donc décidément incompatible avec le bling-bling de certains conducteurs !

'