Des rejets en CO2 de 31 g/km et une consommation moyenne d'essence de 1,4 l/100 km.

Le DS 7 Crossback E-Tense est déjà commercialisé par le constructeur français. C'est un SUV hybride rechargeable, qui embarque un moteur thermique de 200 ch et deux moteurs électriques placés sur chacun des essieux. Au total, DS annonce que son véhicule développe 300 ch pour 450 Nm de couple maximal qu'il répartit sur les quatre roues motrices via une transmission automatique à huit rapports. Mais ce n'est qu'aujourd'hui que la marque française dévoile la consommation en carburant ainsi que les rejets en COde son SUV. Celui-ci a été homologué selon le cycle WLTP, qui pour rappel, est plus réaliste que le cycle qu'il remplace (NEDC).

DS 7 Crossback E-Tense
DS 7 Crossback E-Tense

DS est fier d'annoncer que le DS 7 Crossback E-Tense 4x4 a été homologué avec une consommation moyenne de 1,4 litre/100 km, et des rejets en COqui ne dépassent guère les 31 grammes par kilomètre. Cela paraît très peu, et il est évident qu'en réalité, dans des conditions normales de circulation, la consommation en essence et les rejets en COseront bien plus élevés. Il faut rappeler que le cycle WLTP dure 30 min, et que la vitesse moyenne adoptée par les véhicules n'est que de 46,5 km/h (la vitesse maximale atteinte est de 131 km/h). Avec une telle vitesse moyenne, on n'aurait pas tort de penser que le moteur thermique ne rentre pas très souvent en action, puisque la voiture va d'abord solliciter ses moteurs électriques.

L'autonomie de la batterie de 13,2 kWh est de 58 km, et il faut compter 1h45 pour la recharger complètement sur une borne de 32 A. Concernant les performances, le DS 7 Crossback E-Tense peut effectuer le 0 à 100 km/h en 6,6 secondes, et passer de 80 à 120 km/h en 4,4 secondes. Ses tarifs démarrent à partir de 54'300 euros.

'