Une reproduction hommage en série limitée !

Aston Martin a lancé le processus de production de son modèle Goldfinger DB5 à mesure que le développement de la série se poursuit. La société britannique travaille en collaboration avec EON Production pour assembler 25 exemplaires de la voiture de sport emblématique à l'usine Aston Martin de Newport Pagnell, en Angleterre. C'est exactement à cet endroit que le DB5 originale a été fabriquée, entre 1963 et 1965.

Le premier prototype du Goldfinger DB5 est en train de prendre forme et la marque travaille à la mise en œuvre d'un certain nombre de dispositifs fonctionnels inspirés des films de James Bond. Le gourou des effets spéciaux du film, Chris Corbould, aide l'équipe d'Aston Martin à développer et tester ces gadgets. Les dispositifs varient d'un bélier sur le pare-chocs avant à un pare-brise arrière rétractable et pare-balles, en passant par un système d'alimentation de la nappe d'huile.

"Le principal défi a été de recréer les gadgets du monde du cinéma et de les transférer dans un produit de consommation", explique Chris Corbould. "Nous avons la licence dans le monde du cinéma pour 'tricher' sur différents aspects et dans des conditions contrôlées. Par exemple, nous pourrions avoir quatre voitures différentes pour accommoder quatre gadgets différents. Nous n'avons évidemment pas ce luxe sur ces DB5, car tous les gadgets doivent fonctionner dans la même voiture tout le temps."

Galerie: Aston Martin Goldfinger DB5

Voici une liste de toutes les modifications apportées à l'extérieur et à l'intérieur de la Goldfinger DB5 par James Bond : 

À l'extérieur :
- Système de déclenchement d'écran de fumée à l'arrière
- Système de distribution de nappes d'huile simulé à l'arrière
- Plaques d'immatriculation pivotantes avant et arrière (trois plaques)
- Mitrailleuses doubles simulées à l'avant
- Bouclier arrière résistant aux balles
- Systèmes bélier à l'avant et à l'arrière

À l'intérieur :
- Carte de suivi d'écran radar simulé
- Téléphone dans la porte du conducteur
- Bouton d'activation sur le levier de vitesses
- Boutons d'activation montés sur l'accoudoir et la console centrale
- Cache d'armes sous le siège

Aston Martin promet que toutes les voitures nouvellement construites seront des "reproductions authentiques de la DB5 vues à l'écran" avec quelques "modifications sympathiques" pour s'assurer qu'elles répondent aux exigences strictes de la marque en matière de qualité de construction et de fiabilité. Tout comme la DB5 originale de James Bond, les 25 exemplaires arboreront la fameuse couleur argentée, qui est la teinte Silver Birch. Le prix de chacune des 25 voitures est fixé à 2,75 millions de livres sterling avant taxes, soit environ 3,10 millions d'euros. Les premières livraisons sont prévues pour l'année prochaine.

Avec Anthony Karr