La meilleure manière de lutter contre l'autosolisme ?

Savez-vous ce qu'est l'autosolisme ? Derrière ce néologisme qui ne figure pas encore dans le dictionnaire se cache une pratique que l'on observe dans toutes les grandes villes de France, et même ailleurs : le fait de circuler seul dans son véhicule. Pollution, congestion, les maux liés à cette pratique sont nombreux, et le covoiturage, qui s'est énormément développé ces dernières années, entend la contrecarrer. Surtout pour les longs voyages d'ailleurs, une manière de faire de grosses économies par rapport à des trajets en train notamment.

Mais voici que la start-up Citygo a décidé de développer encore un peu plus la pratique du covoiturage en se lançant sur le créneau du covoiturage urbain et périurbain. De courtes distances sur lesquelles l'autosolisme, toujours lui, reste beaucoup trop présent. Mais pour se démarquer encore un peu plus, Citygo ne compte pas seulement sur les trajets domicile/travail mais aussi sur les trajets domicile/loisirs.

Grâce à la mise en place d'une application, il est possible de réserver son trajet bien en amont, ou alors en dernière minute. Voilà de quoi faire peur aux VTC... D'ailleurs plusieurs parades ont été imaginées pour éviter de faire des "professionnels" du covoiturage, avec une limite de 4 trajets par jour, ou encore des gains envoyés au service des impôts au delà d'une certaine limite (1000 €).

L'application Citygo se base également beaucoup sur l'IA, l'intelligence artificielle, et des algorithmes, pour favoriser la mise en relation des utilisateurs à proximité immédiate. De plus, en plus d'apprendre des trajets déjà réalisés, l'application a pour but de proposer des trajets pertinents en anticipant la demande de l'utilisateur.

Autre nouveauté, le programme "Women Only", une option qui comme son nom l'indique, souhaite séduire des clientes, des femmes, afin de ne proposer aux conductrices que des passagères.

Déjà présent en Île-de-France, sur le Grand-Lyon,à Lille-Roubaix-Tourcoing et à Marseille, en attendant prochainement l'arrivée de Nice, Citygo totalise déjà 600'000 passagers inscrits et 110'000 conducteurs. Le but étant de franchir les 300'000 en 2020.