Cette tendance haussière devrait se poursuivre au cours des prochaines semaines.

Si vous êtes sur le point de prendre la route pour rejoindre le lieu de vos vacances, nous avons une mauvaise nouvelle à vous annoncer. Les prix des carburants sont repartis à la hausse, cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochaines semaines. Selon les données relevées par le ministère de la Transition écologique, en une semaine (du vendredi 5 juillet au vendredi 12 juillet), les prix ont augmenté de deux à trois centimes dans les stations-service françaises.

Le gazole, qui représente 80 % du volume des ventes, est affiché en moyenne à 1,4227 euro le litre, son tarif est en hausse de 1,93 centime d'euro. L'essence SP95 a augmenté de 2,89 centimes, il est affiché en moyenne à 1,5207 euro le litre. Le SP95-E10 a vu son prix augmenter de 2,37 centimes à 1,5207 euro. Enfin, dans une moindre mesure, le prix du SP98 a augmenté de 1,38 centime, il coûte en moyenne 1,5852 euro le litre. 

Les prix des carburants varient selon plusieurs paramètres. Il y a tout d'abord le cours du baril de pétrole qui, après une baisse les semaines précédentes, est en train de remonter car les pays de l'Opep ont volontairement réduit leur offre (pour faire remonter les cours du pétrole). Les prix varient aussi en fonction du niveau de stock pétroliers et de la demande, des taxes et du taux de change euro-dollar. Aujourd'hui, le cours du baril de Brent est de 66,50 dollars. En décembre 2018, le prix du baril était de 50 dollars, il est remonté au fil des mois avant de subir une cassure (en juin 2019) puis une nouvelle hausse qui se répercute donc directement à la pompe.

'

Source : Franceinfo