Le luxueux SUV joue à cache-cache !

La grande nouveauté attendue pour 2020 du côté d'Aston Martin ne sera pas une nouvelle GT, mais un inédit dans la gamme du constructeur anglais, avec un SUV appelé DBX. Celui-ci s'est déjà montré de manière plus ou moins officielle, mais toujours avec un camouflage épais et complexe, de manière à ne pas laisser apparaître les détails esthétiques qui forgeront sa personnalité.

Sa dernière apparition en date le montre toujours avec ce même camouflage, mais l'on découvre quelques petites évolutions du fait de l'utilisation de sa carrosserie définitive, mais également de ses phares avant et arrière en version finale. Grâce à ces photos vues de près, on en découvre toujours un peu plus, même si le camouflage laisse encore apparaître des formes parfois disgracieuses qui cachent les sondes et câbles de mesures pour les tests de développement.

Galerie: Nouvelles photos espion de l'Aston Martin DBX

Le programme de développement du DBX est le plus important de l'histoire d'Aston Martin, qui aurait déboursé plus d'un milliard de dollars pour le mener à bien. Sous le capot, la firme de Gaydon aurait une nouvelle fois jeté son dévolu sur le V8 4,0 litres biturbo d'AMG. Comme sur la DB11 dotée du même moteur, la puissance pourrait avoisiner les 500 chevaux, et par la suite, une variante hybride pourrait faire son apparition dans les choix du modèle.

L'assemblage des DBX se fera à l'usine de St Athan et débutera au deuxième trimestre 2020. Les commandes se lanceront sur la fin d'année, avec un programme commercial qui devrait atteindre son plein régime lors des dernières semaines de l'année 2019. On ne connaît encore que très peu de choses de ce DBX, sa date officielle de présentation n'étant pas connue pour le moment, tout comme ses tarifs. On s'attend évidemment à un nombre à six chiffres, puisque le DBX sera le concurrent direct du Bentley Bentayga, du Maserati Levante ou encore du Lamborghini Urus.

'