L'une des doyennes de la catégorie reçoit quelques petites modifications.

Longtemps reconnue, et encore aujourd'hui, comme la supercar ayant le meilleur rapport prix/performances du marché, la Nissan GT-R s'offre une petite cure de jouvence. En effet, celle pour qui la carrière est loin d'être terminée reçoit quelques modifications techniques et esthétiques. Lancée au mois de novembre 2019, la Nissan GT-R millésime 2020 promet une meilleure réponse du moteur à bas régime, des passages de rapports plus rapide de 0,15 seconde avec le mode R et des consommations légèrement réduites. Tout un programme, mais ça ne devrait pas pour autant changer drastiquement les prestations de la voiture qui restent pour le moins excellentes pour une mise à prix sous la barre des 100'000 euros.

Un châssis revu et de nouveaux turbos

Les ingénieurs ont donc effectué quelques retouches au niveau du châssis avec un remaniement de la suspension pilotée pour proposer un meilleur confort et une meilleure stabilité. La direction a également été revue. Elle deviendrait ainsi plus linéaire et plus précise pour des corrections minimales au volant jusqu'à 300 km/h. Encore plus aseptisée cette GT-R dîtes-vous ? Sous le capot, Nissan a revu le collecteur d'admission, intégré un nouveau silencieux d'échappement en titane et modifié les turbos. La puissance du V6 3,8 litres bi-turbo reste la même : 570 chevaux. Pour freiner l'auto, la course de la pédale de frein a été réduite et elle bénéficie également d'une nouvelle assistance. Nissan n'est pas entré dans les détails à ce niveau.

Un petit hommage à la Nissan Skyline R34 GT-R

Ça c'était donc pour la partie technique. Pour la partie esthétique, la firme japonaise dévoile une nouvelle sellerie en cuir gris, en option. De nouvelles jantes de 20 pouces inédites sont ajoutées au catalogue, tout comme une couleur baptisée "Bayside Blue", en hommage à la fameuse Skyline R34 GT-R. En dehors de ça, rien d'autre à signaler, hormis le fait que sa remplaçante se fait encore aujourd'hui attendre. Il faut dire que la conjoncture actuelle n'aide pas vraiment, puis la marque est globalement davantage concentrée sur le renouvellement de ses produits à volume. D'ici peu, Nissan présentera le nouveau Juke, en attendant la nouvelle génération de Qashqai qui devrait pointer le bout de son nez d'ici le début de la prochaine décennie.

'

Galerie: Mise à jour : Nissan GT-R (2020)