Un salon roulant des années 50 !

Dans le courant de l'été, nous vous avions parlé d'une Porsche 356 Limousine unique qui allait être mise aux enchères en vente par RM Sotheby's à Dayton, dans l'Ohio, dans le cadre de la vente nommée 'The Taj Ma Garaj Collection'. Si elle comportait de nombreuses Porsche, c'est surtout cette conversion en salon roulant qui a attiré notre attention, tant elle ne ressemble à aucune autre voiture de la marque, mais aussi par son aspect unique.

La maison d'enchères l'a en effet vendue à 207'200 dollars, soit un peu plus de 190'000 euros. Elle a appartenu au célèbre collectionneur de Porsche, John Dixon, comme toutes les autres voitures de la collection. Celle-ci a été constituée sur plus de 30 ans, et la conversion en question n'a pas d'historique précis pour ce qui concerne les années qui précèdent l'acquisition par Dixon.

Galerie: Porsche 356 Limousine (1953)

On sait que la Porsche 356 sur laquelle elle est basée date de 1953 et porte le numéro de série 50146, et RM Sotheby's a pu retracer les modifications effectuées au moteur de la bête, qui n'est plus le 4 cylindres à plat original de la 356, mais celui d'une Porsche 912, avec des pistons et un arbre à cames revus, et installés par Yuri Rojas, propriétaire de The Garaj, un atelier situé à Dayton, dans l'Ohio.

La partie avant de la voiture est une 356 'bent window', c'est-à-dire qu'elle possède une seule vitre à l'avant, et non deux petites comme c'était le cas sur les 356 des années précédentes. C'est l'importateur français officiel de la marque, Sonauto, qui s'est chargé de l'acheminement du modèle dans l'Hexagone. L'arrière a été assemblé avec différents modèles, et l'on y retrouve du cuir et de la moquette, un bar et un cendrier, ou encore un toit ouvrant, afin d'apporter aux passagers un maximum de luxe et de confort. Enfin, la teinte utilisée pour la couleur est le Grand Prix White.

'