Comme nous devions nous en douter, 2019 fut une bonne année pour la firme italienne.

Encore sans aucun SUV dans sa gamme, Ferrari s'en sort avec les honneurs pour l'année 2019 en termes de ventes. En effet, la firme italienne vient de communiquer ses chiffres et annonce, pour la première fois de son histoire, les livraisons de 10'000 voitures sur une année avec, très précisément, 10'131 voitures immatriculées. Par rapport à l'année 2018, il s'agit d'une hausse de 9,5 %, soit très précisément 880 exemplaires de plus. En l'espace d'une décennie, Ferrari est parvenu à augmenter drastiquement ses ventes puisqu'il y a dix ans, en 2010, Ferrari avait écoulé 6573 unités sur l'année.

Un chiffre d'affaires en hausse mais...

Les résultats financiers sont évidemment au beau fixe avec un chiffre d'affaires annuel ayant augmenté de 10,1 % à 3,76 milliards d'euros. En revanche, le bénéfice net à quant à lui diminué de 11,2 %, à 699 millions d'euros. Un chiffre moins bon qu'attendu par les analystes financiers qui tablaient sur 712 millions. Pourtant, les objectifs pour 2020 ont été revus à la hausse avec un chiffre d'affaires supérieur à 4,1 milliards d'euros.

Deux nouveaux modèles pour 2020

Concernant les principaux marchés pour Ferrari, nous retrouvons toujours la région Europe-Moyen-Orient-Afrique qui totalise le plus gros des ventes avec 4895 véhicules livrés, soit une progression de 15,8 %. Si elles ont diminué de 3,3 % sur le continent américain, elles ont grimpé dans la région Chine-Hong Kong-Taïwan de 20,3 %, et de 12,9 % pour le reste de l'Asie. "Nous débutons 2020 avec un bon élan, un excellent portefeuille qui sera complété avec deux nouveaux modèles cette année", et "un carnet de commandes plus important que jamais", a-t-il ajouté.

Et en France ?

La France est un marché embryonnaire pour Ferrari, mais il s'en est tout de même vendues quelques-unes. 339 Ferrari neuves ont été livrées dans l'Hexagone en 2019 avec, dans le détail, 128 Ferrari 488, 104 Portofino, 73 812 Superfast, 31 GTC4Lusso et enfin trois F8 Tributo. Là aussi Ferrari progresse sur le marché tricolore, avec une augmentation de ses ventes de 25,6 % par rapport à l'année 2018.

Galerie: Essai Ferrari F8 Tributo (2019)