La marque craint cependant qu'il y ait des problèmes d'approvisionnement.

Ferrari a été l'une des premières marques à mettre sa production en pause au début de l'épidémie en Italie. Le site de Maranello a été coupé du monde pour limiter les risques, la même décision a été appliquée à la Scuderia, afin de protéger les membres de l'équipe.

Initialement, la production était stoppée jusqu'au 27 mars, mais nous sommes rendu à la date butoir et Ferrari se retrouve contraint de devoir reporter la reprise de la production à cause de la situation en Italie.

Après mûres réflexions, la marque au cheval cabré a décidé de relancer les machines le 14 avril 2020. À condition que les fournisseurs puissent suivre le rythme afin que l'usine de Maranello puisse produire sans interruption.

"Toutes les activités qui peuvent être faites en télétravail vont continuer comme ça a été le cas ces dernières semaines." Explique Ferrari dans un communiqué de presse officiel. "La compagnie continuera à couvrir les jours d'absence de ceux qui ne peuvent pas bénéficier de cette solution".

La société déclare également "qu'étant donné l'énorme incertitude et le manque de visibilité que le COVID-19 a créé", elle ne sera pas en mesure de fournir ses résultats financiers à ses investisseurs avant une réunion se tenant 4 mai, lorsque ses "bénéfices du premier trimestre" auront été publiés. Vous trouverez un lien pour aller consulter le communiqué tout en bas de l'article.

Quelques jours, seulement après que Ferrari ait annoncé l'arrêt temporaire de sa production le 14 mars, le constructeur de supercars a été rejoint par son rival Lamborghini. Fiat Chrysler Automobiles, qui possède actuellement Maserati, a également déclaré le 16 mars qu'il arrêtait sa production en Europe.

Selon les dernières données de Worldometers, il y a actuellement plus de 62'000 cas COVID-19 actifs en Italie, dont plus de 3'600 sont décrits comme critiques.

Cacher le communiqué de presseMontrer le communiqué de presse

Maranello, 27 March 2020 – Ferrari N.V. (“Ferrari” or the “Company”) (NYSE/MTA: RACE) announces today that subject to supply chain continuity it now plans to resume production as of 14 April 2020.

All activities that can be conducted in smart working will continue to be performed as has been the case in recent weeks. The Company will continue to cover all days of absence to those unable to take advantage of this solution.

Given the huge uncertainty and lack of predictability that the Covid-19 has created, the Company is taking all appropriate actions to assure the wellbeing and welfare of its employees and that are deemed to be in the best interest of all stakeholders. The Company anticipates that it will be in a position to provide further financial guidance to the investment community during its first quarter earnings’ call on May 4, 2020. It remains confident that in view of its brand equity, strong balance sheet and sound business model it will continue to create value for all stakeholders beyond the near term uncertainties.