Le salon américain avait été reporté une première fois, finalement, il est annulé.

Ce n'était qu'une question de temps et le jour est arrivé : le Salon de Detroit 2020 est annulé en raison de l'épidémie de Coronavirus. Le salon américain suit le même sort que le Salon de l'automobile de Genève et de nombreux autres événements qui devaient avoir lieu cette année.

Le Salon de Detroit avait été déplacé une première fois pour ne pas subir la concurrence du CES de Las Vegas de plus en plus convoité par les constructeurs. Il se tient habituellement au mois de janvier, mais cette année, il devait ouvrir ses portes du 6 au 20 juin 2020.

Le centre devient hôpital 

Le North American International Auto Show (NAIAS) a annoncé qu'il annulera son édition 2020 à Detroit en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19) qui se propage dans le monde entier. Le salon sera temporairement transformé en hôpital. L'annulation est donc due à la fois à la nécessité d'éviter les contacts entre les personnes et de réserver l'espace à un hôpital de campagne qui accueillira les malades.

"Avec plus de 100 centres de congrès et installations dans tout le pays considérés comme potentiellement aptes à accueillir des hôpitaux temporaires, il était immédiatement clair que le Centre TCF serait une option à ne pas écarter pour créer un centre de soins répondant aux besoins urgents de notre communauté en matière de santé".

Rendez-vous en juin 2021

Le Salon de Detroit reviendra donc en 2021, du 11 au 26 juin, avec un tout nouveau format. En effet, les stands et les événements seront répartis dans toute la ville. Autrement dit, ils ne seront pas concentrés au sein du centre d'exposition.

Contrairement au Salon de Genève, il n'est pas prévu que ce salon se transforme momentanément en salon numérique. Ainsi, tous les constructeurs qui devaient présenter des nouveautés devront tout simplement annuler ou révéler leurs voitures de manière autonome.