Contrairement aux précédentes déclarations de la marque, il semblerait qu'un second SUV soit à l'étude.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir si vous suivez avec assiduité l'actualité automobile, Bentley vient de mettre fin à la production de sa légendaire Mulsanne. Il s'agissait du modèle le plus luxueux du constructeur britannique, mais ce dernier ne sera pas remplacé. Ou pas dans l'immédiat.

En effet, même si rien ne semble gravé dans le marbre pour Bentley, la firme pourrait bel et bien décider de relancer sa limousine comme elle vient de rouvrir la porte à un second SUV. Un second SUV qui viendrait prendre la place vacante laissée par la Mulsanne.

Une décision qui pourrait bien aller totalement à l'encontre des précédentes déclarations de certains représentants de la marque qui avaient affirmé qu'il n'y aurait pas de second SUV mais plusieurs déclinaisons du SUV déjà existant, à savoir le Bentayga. Ce dernier offrirait plusieurs possibilités pour toucher plusieurs types de clients. Il offre déjà une belle démonstration de ses attributs avec une version hybride rechargeable d'ores et déjà disponible et une version Speed qui supplante le Lamborghini Urus en vitesse de pointe. Sans compter que le Bentayga a aussi eu le droit à sa version diesel.

Les informations concernant l'arrivée probable d'un second SUV chez Bentley Motors proviennent d'Adrian Hallmark, le patron de la marque, qui s'est livré à quelques indiscrétions à l'occasion d'un entretien accordé à nos confrères britanniques d'Autocar : "Notre ambition est de remplir l'espace laissé libre par la Mulsanne. Ça ne sera pas une voiture de sport car nous ne construisons pas de voitures de sport. Les acheteurs de modèles de luxe trouvent les SUV bien plus attractifs, et c'est dans cette catégorie que nous voyons un potentiel. Je vois de réelles possibilités pour de nouvelles variantes du Bentayga et d'autres opportunités sur le segment des SUV".

Difficile de ne pas aller dans le sens des propos du patron de la marque puisque tous les indicateurs montrent qu'il a bel et bien raison. En effet, les ventes de berline haut de gamme n'ont cessé de diminuer ces 20 dernières années sans que leur coût de développement et de production ait été réduit. Le Bentayga a vu ses ventes croître de 18 % l'an passé, notamment grâce à l'arrivée du modèle hybride rechargeable. Néanmoins, le modèle le plus vendu pour Bentley n'est pas un SUV en 2019, il s'agit en effet de la nouvelle Continental GT, bien aidée par l'arrivée au catalogue du V8 permettant de réduire assez considérablement la facture.