Le développement d'un moteur plus écologique serait trop coûteux.

Nous avons beaucoup écrit sur Ford Focus 4 RS, mais tout se termine aujourd'hui apparemment. Selon nos confrères de Caradisiac, Ford ne sortira pas du tout cette sportive.

Citant des sources internes, il est rapporté que le constructeur a exclu la Focus RS Mk4 en raison de l'objectif d'émissions moyennes de 95 grammes de CO2/km fixé pour l'ensemble du parc automobile de l'Union européenne, qui devrait entrer en vigueur l'année prochaine. Cela correspond à une consommation de carburant de 4,1 litres/100 km (essence) et de 3,6 litres/100 km (diesel) selon le site de la Commission européenne.

Même s'il y avait eu des rumeurs sur une Focus RS avec un arrière électrifié et plus de 400 chevaux sous le capot, il semblerait que le projet soit abandonné. Il y a quelques mois, Autocar annonçait que seul un moteur plus écologique pourrait sauver la RS, mais maintenant, nous apprenons que cela n'arrivera pas. Il serait trop coûteux de concevoir un tel groupe motopropulseur surtout que cela ne va pas dans le sens de Ford qui souhaite réduire ses coûts en Europe.

Galerie: Ford Focus ST (2019)

En juin 2019, Ford a annoncé un plan de restructuration qui prévoyait de réduire le nombre d'usines de 24 à 18 d'ici la fin de l'année 2020 afin de diminuer la masse salariale d'environ 20 % sur le Vieux Continent. Ce plan prévoyait également de se débarrasser de certaines des voitures les moins vendues, notamment les monospaces C-Max et Grand C-Max ainsi que la Ka+. Une nouvelle Focus RS n'entre tout simplement pas dans ce plan de réduction des coûts, car il ne s'agirait pas d'un produit à fort volume.

Le bon côté des choses ? La Focus ST est proposée en Europe en différentes versions. Elle peut recevoir un moteur essence ou diesel, une boîte manuelle ou automatique, et avoir un grand coffre à l'arrière ou non. Certes, la Focus ST ne vaut pas la Focus RS, mais c'est toujours mieux que rien.

Source: Caradisiac