Vers un retour à la propulsion pour Mazda sur les modèles haut de gamme ?

Il y a peu de temps, nous avons repris le volant d'une certaine Mazda6, dans sa version break, l'occasion de nous rendre compte que la berline de la marque japonaise n'avait pas trop mal vieilli, malgré son âge certain et ses sept années sur le marché.

Néanmoins, Mazda travaille activement sur le renouvellement de sa berline haut de gamme, qui ne devrait pas intervenir dans l'immédiat puisqu'il faudra sans doute attendre 2022. Esthétiquement parlant, la future Mazda6 devrait s'inspirer du concept-car Vision Coupé présenté par la marque à l'occasion du Salon de Tokyo 2017.

Mazda Vision Coupe Concept
Mazda Vision Coupe Concept

Nous devrions ainsi retrouver un long capot et une silhouette élancée. Si la future Mazda6 conserve dans sa globalité les lignes du concept-car, comme ce fut le cas entre la Mazda3 et la Mazda Kai Concept, la berline japonaise sera sans nul doute l'une des plus désirables de sa catégorie. Mazda pourrait même aller encore plus loin en s'inspirant du concept-car RX-Vision de 2015 et décliner la future Mazda6 en un Coupé.

Mazda a récemment opéré un tournant en se rapprochant des constructeurs premium européens grâce à des voitures à la frontière entre la gamme généraliste et le premium. Une frontière assez mince puisque les derniers modèles essayés, comme la nouvelle Mazda3 par exemple, peuvent clairement faire de l'ombre à certaines compactes germaniques.

Pour sa Mazda6, la marque japonaise devrait aussi revoir ses plans en matière d'architecture, là aussi pour se rapprocher, égaler, voire même dépasser les références de la catégorie. Ainsi, la Mazda6 aurait le droit à une nouvelle architecture et son moteur sera placé en position longitudinale distribuant ainsi sa puissance à l'arrière. Comme Alfa Romeo, Mazda s'apprête donc à revenir à la propulsion, une architecture abandonnée sur les berlines de la marque dans les années 1990 avec l'arrêt de la 929.

Sous le capot, selon certains médias bien renseignés à l'image de Car and Driver, la nouvelle Mazda6 aura le droit à un inédit six cylindres en ligne doté de la technologie Skyactiv-X ainsi que d'un système micro-hybride 48 volts. La puissance de ce six cylindres pourrait ainsi dépasser les 300 chevauxUn moteur qui pourrait d'ailleurs être partagé avec les prochaines berlines de chez Lexus, puisque Mazda a renforcé il y a peu ses liens avec le groupe Toyota. D'autres motorisations plus modestes devraient bien évidemment être proposées au sein de cette future Mazda6 qui promet déjà.