Une aide de 50 euros, plus de places de stationnement et la création de pistes cyclables temporaires.

Le 11 mai est une date qui résonne dans toutes les têtes. Après plusieurs semaines de confinement, nous pourrons enfin sortir (à moins de 100 km) et essayer de reprendre une vie normale. Mais rien ne sera comme avant, puisque plusieurs changements sont attendus. 

Nous n'allons pas vous énumérer tous les changements causés par le coronavirus car cela dépasserait le cadre de l'automobile et du transport. Nous avons tout de même traité quelques sujets afin que vous puissiez avoir un "mode d'emploi automobile" après le déconfinement. 

Dès le 11 mai, il faudra essayer de reprendre un semblant de vie normale tout en gardant en tête que le virus est toujours là. Plusieurs mesures ont été prises pour ralentir la propagation du coronavirus. En ce qui concerne les transports, il est vivement conseillé de se déplacer à vélo lorsque cela est possible afin de respecter les distanciations sociales. Plusieurs mesures ont été prises pour favoriser le déplacement à vélo ; il sera à ne point douter un grand gagnant de la crise de coronavirus.  

Le gouvernement vient de débloquer une enveloppe de 20 millions d'euros. Cela permettra de prendre "en charge des réparations, l’installation de places de stationnement ou encore des formations", a précise Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire.

Une aide de 50 euros pour la réparation et l'entretien

Vous êtes prêts à pédaler mais votre vélo a besoin d'entretien. Pas de problème, vous allez pouvoir le faire en profitant d'une aide gouvernementale de 50 euros. C'est un forfait qui prendra en charge plusieurs réparations comme les freins, le changement de chaîne, du dérailleur, etc. 

Cette aide est mise en place en partenariat avec la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette). vous retrouverez sur leur site la liste des réparateurs agrées ainsi que toutes les informations pour bénéficier de cette aide

Plus de places de stationnement

L'enveloppe prévue par le gouvernement va aussi permettre de créer des places de stationnement pour les vélos. Les municipalités sont toutes en train d'installer des racks à vélo afin que chaque vélo puisse être stationné dans un endroit sûr et approprié. 

Toutes les municipalités communiquent à propos de l'installation des places de stationnement pour vélos. Si vous souhaitez en savoir plus, il suffit de vous connecter sur le site de votre mairie. Vous retrouverez un plan de déconfinement détaillé pour vous aider.

Plus de pistes cyclables

La voiture est ouvertement mise au second plan pour éviter des congestions monstres un peu partout en France. Des pistes cyclables temporaires sont en train d'être créées afin que les cyclistes puissent se déplacer sur des voies qui leur sont dédiées. Elles sont signalées par des plots ou des tracés à la peinture et elles sont (normalement) temporaires. Enfin, pour garantir la sécurité des cyclistes, la limitation de vitesse des véhicules sur ces portions pourrait être diminuée. Là encore, nous vous invitons à vous connecter sur le site de votre mairie pour connaître l'emplacement de ces nouvelles pistes cyclables.