Ce n'est jamais bien de tricher.

Les gens sont-ils devenus fous ? Il y a quelques jours, nous vous racontions l'histoire d'un homme soupçonné par la police d'avoir acheté une Lamborghini Huracan avec les aides garanties par le gouvernement américain pour venir en aide aux entreprises dont l'activité a souffert du Covid

Cette semaine, une autre personne est accusée elle aussi d'avoir dépensé cet argent à des fins personnels. L'homme de 29 ans est à la tête d'une entreprise et grâce à de fausses déclarations, il a réussi à décrocher une aide de 1,6 million de dollars. Au lieu de dépenser cet argent dans un cadre professionnel, pour continuer à payer ses salariés par exemple, il a dépensé sans compter dans son propre intérêt. 

Lamborghini Urus
Lamborghini Urus
F-350
Ford F-350

Il a commencé par s'offrir une Lamborghini Urus, un SUV dont le prix aux États-Unis démarre à partir de 222'000 dollars. Mais ce n'est pas tout, car le patron a aussi utilisé une partie de cet argent pour se faire plaisir en achetant une Rolex et une Ford F-350. 

Cerise sur le gâteau, il est précisé que plusieurs transactions immobilières ont été effectuées grâce à cet argent, il doit désormais répondre à la justice américaine qui l'accuse d'avoir fait de fausses déclarations financière, électronique, bancaire et des transactions monétaires illégales. Ce n'est pas le premier, et ce ne sera sans doute pas le dernier, hélas.

Pour rappel, le Lamborghini Urus est animé par un V8 bi-turbo dont la puissance annoncée est de 650 ch. C'est l'un des SUV les plus puissants et les plus rapides au monde. Bientôt, Lamborghini devrait lui injecter plus de puissance grâce à une prétendue version sportive. 

Galerie: Lamborghini Urus