Une Ferrari 575 Superamerica et une Corvette C5 Z06 y sont également présentes.

Voici une question à laquelle il est difficile de répondre pour tous les lecteurs de Motor1.com, fous de voitures. Qu'est-ce qui est le plus difficile à regarder - une supercar accidentée ou simplement abandonnée ?

Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir l'histoire de cette malheureuse supercar, une Porsche Carrera GT, qui a été abandonnée dans une concession chinoise. Il se dit que c'est l'une des trois Porsche Carrera GT au monde à porter cette couleur si particulière !

Ces photos nous viennent de Cherongermando sur Instagram, qui a partagé avec nous ses clichés et l'histoire de cette Porsche. Elle se trouve actuellement dans une concession abandonnée en Chine, plus précisément, une ancienne concession Ferrari / Maserati qui, selon Periodismodel Motor, était la première du genre dans le pays.

Galerie: Porsche Carrera GT abandonnée en Chine

La Carrera GT a apparemment eu deux ou trois propriétaires avant de revenir en concession, mais on ne sait pas si la voiture a été remise en vente ou si elle était simplement entreposée là en attendant que son propriétaire revienne la récupérer.

Nos sources affirment que la concession était en déclin en 2007, et que la lutte du gouvernement chinois contre la corruption et la surconsommation pourrait bien avoir conduit à la fermeture et à l'abandon de ce site. En tout état de cause, le photographe à l'origine de ces images estime que la Porsche est restée intacte depuis 2012. Elle a cependant de la compagnie, puisqu'une Corvette Z06 C5 et une Ferrari 575 Superamerica se trouvent également dans ce même lieu.

Abandoned Ferrari 575 Superamerica Side Profile
Abandoned Corvette Z06 C5 Front Profile

Pour en revenir à la Porsche, elle est recouverte d'une couche de poussière, mais elle a l'air en très bon état. On dit qu'elle porte le numéro 1255 sur les 1270 exemplaires construits, et la teinte extérieure "Zanzibar Red Metallic" ferait d'elle l'un des trois exemples à porter cette couleur.

Bien sûr, le temps est peut-être plus difficile à supporter pour certains composants que l'on ne peut pas voir sur les images, tels que les joints en caoutchouc et les durites qui peuvent sécher avant de rompre. 

Malheureusement, il semble que personne ne soit intéressé ou capable de la faire réparer de toute façon, du moins légalement parlant. L'avenir de cette Porsche et des autres voitures est totalement inconnu à ce stade, mais il faut espérer que quelqu'un interviendra avant qu'elles ne se détériorent au point de devenir des épaves destinées à la destruction.