Un accident à plusieurs millions d'euros.

Avant de nous plonger dans cette histoire, on nous apprend qu'aucune personne n'a péri dans cet accident mais qu'au moins une personne aurait subi des blessures suffisamment graves pour nécessiter une visite à l'hôpital. Compte tenu du type de voiture et du lieu de l'accident, cela aurait pu être pire.

Pire à quel point ? Imaginez que vous conduisiez une voiture de 1500 chevaux sur une route de montagne étroite et sinueuse. Cette route est située sur le col du Gothard en Suisse - mondialement connu pour ses courbes, ses tunnels et ses paysages exceptionnels. C'est certainement la Mecque des amateurs de sensations fortes, mais c'est aussi une route qui voit passer beaucoup de campeurs pendant les mois d'été. Malheureusement, cela peut entraîner une certaine frustration de la part des autres conducteurs et qui, parfois, prennent de mauvaises initiatives.

 

C'est peut-être le cas dans cet accident qui, selon le site 20min.ch, a impliqué un gros camping-car, une Mercedes-Benz, une Porsche 911 et la plus grosse voiture d'entre toutes, une Bugatti Chiron. Apparemment, les Chiron (quatrième voiture du peloton) et Porsche (troisième voiture du peloton) suivaient une Mercedes (deuxième voiture du peloton) et un camping-car lent (premier véhicule du peloton), lorsque le conducteur de la Bugatti a décidé de toutes les dépasser.

Sauf que, le conducteur de la Porsche a pris la même décision au même moment, ainsi, il s'est fait percuter à l'arrière par la Chiron, qui l'a directement envoyé sur la Mercedes-Benz. Quant à l'hypercar de Bugatti, elle a heurté le camping-car. 

La vidéo Instagram montre des dégâts modérés à l'avant de la Chiron, et des dégâts importants sur la Porsche. On n'en a qu'un aperçu, mais il semble qu'il s'agisse d'une 911 Carrera GTS. La Mercedes n'apparaît pas dans ce clip, mais on la voit brièvement dans la vidéo ci-dessus de Bear Bogu sur YouTube. Il est difficile d'évaluer les dommages subis par la Mercedes, mais il est facile de voir les falaises effrayantes sur le bord de la route.

Selon le rapport, le col du Gothard a été fermé pendant trois heures. Nous espérons que toutes les personnes impliquées se remettent complètement, et pour le reste d'entre nous, c'est un rappel brutal qu'avoir un peu de patience au volant n'est jamais une mauvaise chose.