Les amoureux du trois cylindres anglais pourront s'offrir un modèle légèrement plus abordable.

Pour Triumph, la nouvelle Trident est une sorte d'entrée de gamme commercialisée pour attirer une nouvelle génération de jeunes motards à la recherche d'une moto simple à conduire, amusante, maniable et surtout avec un style d'enfer. La Triumph Trident 660 combine les meilleures technologiques que Triumph a à sa disposition, tout en proposant une moto à des tarifs plus contenus.

Fabriquée en Thaïlande, mais développée à Hinckley, en Angleterre, la nouvelle Triumph Trident 660 vient faire de l'ombre aux stars du marché que sont les Honda CB650R, Kawasaki Z650 et autres Yamaha MT-07.

Triumph Trident 660
Triumph Trident 660

La Trident 660 n'est pas une simple réinterprétation moderne d'un modèle historique, elle a été réalisée en collaboration avec le designer italien Rodolfo Frascoli, le papa de la Triumph Tiger 900, et elle se caractérise par son style typiquement britannique, des lignes minimalistes qui évoquent l'histoire de la marque anglaise, tout en ajoutant un certain degré de modernité.

La Trident 660 est propulsée par le nouveau moteur trois cylindres de 660 cm3, qui délivre une puissance de 81 chevaux à 10'250 tr/min et un couple de 64 Nm à 6250 tr/min. Triumph précise que la moto peut aussi être bridée à 48 chevaux pour les titulaires du permis A2.

Le moteur est complètement nouveau, il ne dérive pas du trois cylindres de la Street Triple S mais a été spécialement conçu avec 67 nouveaux composants, un nouveau système d'échappement et une configuration électronique dédiée. Le nouveau silencieux, très compact et placé très bas, garantit une sonorité très rauque révélant ainsi le caractère sportif de la moto.

Triumph Trident 660

Les ingénieurs de Triumph ont opté pour le trois cylindres, conscients du fait qu'il est synonyme de parfait compromis entre un bi-cylindre et un quatre cylindres, avec une élasticité et une souplesse de premier ordre. Le moteur est indexé à une boîte de vitesses à six rapports.

Le cadre est complètement nouveau et spécifiquement conçu pour la Trident, grâce à une ergonomie conçue pour rendre la moto facilement maniable en cas de circulation. La hauteur de selle culmine à 805 millimètres et son poids est annoncé à 189 kilos en ordre de marche.

La moto est équipée de suspensions Showa qui se composent d'une fourche inversée avec 120 millimètres de débattement, tandis qu'à l'arrière nous retrouvons un amortisseur réglable en précharge avec un débattement de 133,5 millimètres.

Triumph Trident 660
Triumph Trident 660

Le système de freinage vient de chez Nissin et est étayé d'un ABS. À l'avant, nous retrouvons un système à deux pistons combiné avec deux disques de 310 millimètres et un seul étrier à l'arrière pour actionner un seul disque de 255 millimètres. Les jantes en alliage de 17 pouces sont cerclées de pneus 120/70 à l'avant et 180/55 à l'arrière.

La Triumph Trident 660 est également équipée de deux modes de conduite "Route" et "Pluie", un contrôle de traction désactivable intégré aux modes de conduite, un écran TFT couleur de sept pouces compatible avec l'application "My Triumph", et des optiques à LED. Pour les amateurs de personnalisation, Triumph propose un catalogue de 45 accessoires. Parmi eux, nous retrouvons les protections pour le moteur, le pare-brise, les rétroviseurs et le guidon, ou encore des poignées chauffantes.

La moto est garantie deux ans sans limite de kilométrage. Triumph précise que les intervalles d'entretien sont à faire tous les 16'000 kilomètres. La Triumph Trident 660 sera disponible à partir de fin janvier 2021 à partir de 7995 euros.

Galerie: Triumph Trident 660 (2020)