Disponible en Europe depuis un peu moins de deux ans, la nouvelle Toyota Camry reçoit déjà une petite mise à jour.

Après des années d'exil, la Toyota Camry a fait son grand retour en Europe en 2019 et fait ainsi oublier l'Avensis qui tire par la même occasion sa révérence. Un peu comme avec la Corolla, Toyota homogénéise sa gamme à l'international et fait réapparaître des noms qui avaient disparu du Vieux Continent depuis quelque temps.

Arrivée en 1982 en Europe avant de la quitter en 2004, la berline tricorps la plus vendue au monde n'a pas eu le temps de niaiser pendant que l'Avensis tentait, en vain, de nouer avec le succès. Depuis son lancement, la Camry s'est écoulée à plus de 19 millions d'exemplaires et se vend encore aujourd'hui à environ 700'000 unités par an.

Toyota Camry facelift pour l'Europe (extérieur)

À peine deux ans après son lancement en Europe, la Camry reçoit déjà une petite mise à jour, que l'on pourrait caractériser de restylage, même si l'ensemble est pour le moins discret. Rassurons tout de suite les professionnels du transport qui ont succombé aux charmes, aux consommations urbaines et à la fiabilité de la Camry, le moteur ne change pas, il s'agit toujours d'un quatre cylindres atmosphérique de 2,5 litres hybride de 218 chevaux.

En réalité, les évolutions sont assez subtiles, la voiture est équipée de nouvelles jantes de 17 ou 18 pouces, le bouclier avant a été redessiné et la marque a intégré un nouvel écran tactile de 9 pouces qui reçoit les dernières technologies de la marque ainsi que les très attendues applications Apple CarPlay et Android Auto. Une nouvelle sellerie en cuir beige ou noire est disponible, toujours avec les sièges ventilés et chauffants.

Toyota Camry facelift pour l'Europe (intérieur)

La Toyota Camry millésime 2021 adopte également de nouveaux systèmes d'aide à la conduite au sein du dispositif Toyota Safety Sense. Ce pack d'équipements intègre notamment l'alerte pré-collision, l'assistance d'évitement, l'assistance aux intersections, le régulateur adaptatif intelligent ou encore la reconnaissance des panneaux.

La prise de commandes de cette "nouvelle" Camry débutera dès cet automne pour le marché européen. Les prix ne devraient pas évoluer et il faudra toujours compter, en France, sur un tarif situé sous la barre des 40'000 euros pour un modèle plutôt bien équipé.