Ces versions préparées et gavées de chevaux rendraient presque l'Abarth 695 biposto bien terne à côté.

La petite 500 Abarth, qui repose sur la Fiat 500 sortie en 2007, est apparue sur le marché en 2008 pour la première fois. Pourtant, encore aujourd'hui, ce modèle fait encore office de référence dans la catégorie des citadines sportives, notamment parce que la concurrence est quasi-inexistante aujourd'hui à cause des normes environnementales, mais aussi parce que, malgré son âge, elle reste une excellente petite sportive.

Abarth a aussi su faire évoluer son produit grâce à différentes versions, des séries spéciales, et même des modèles assez exclusifs, dont la fameuse Abarth 695 biposto de 180 chevaux et équipée d'une boîte à crabots. Un modèle que nous avons eu l'occasion de prendre en main il y a quelques années, et qui reste, encore aujourd'hui, l'un de nos coups de cœur en matière d'automobile sportive.

Outre la marque Abarth à proprement parler, certains préparateurs se sont aussi penchés sur le cas de cette petite 500, avec comme seule limite leur imagination visiblement. Preuve en est, sur les cinq Abarth que nous vous présentons aujourd'hui, la moins puissante fait 240 chevaux. C'est-à-dire déjà 60 chevaux de plus que la plus puissante des Abarth de série. Quant à la plus puissante, on ose imaginer l'engin que ça doit être, avec plus de 400 chevaux sous le capot d'une citadine qui dépasse à peine la tonne.