Linda Jackson le remplace et devient directrice de Peugeot.

Le 16 janvier 2021 est une date historique. Les groupes FCA et PSA ont fusionné pour former le groupe Stellantis. Carlos Tavares est à la tête de ce quatrième groupe automobile mondial. Il a nommé Jean-Philippe Imparato, ancien patron de Peugeot, à la tête d'Alfa Romeo

Linda Jackson, ex-directrice de Citroën, remplace Jean-Philippe Imparato et devient patronne du constructeur au lion. Elle cède son poste à Vincent Cobée qui devient numéro un de Citroën. Et le jeu de chaises musicales ne s'arrête pas là. Mike Manley, ex-directeur de FCA, prend la tête du groupe Stellantis en Amérique du Nord. L'ancien directeur d'Alfa Romeo (Timothy Kuniskis) prend les commandes de Chrysler et de Dodge. Les directeurs de Fiat (Olivier François), Jeep (Christian Meunier), et Opel/Vauxhall (Michael Lohscheller) conservent leur poste.

"Cette équipe hautement compétitive, engagée et équilibrée tirera parti de ses compétences combinées et de sa diversité pour piloter Stellantis, afin qu'elle devienne une entreprise de référence", a déclaré Carlos Tavares. 

Chez PSA depuis 1989

Jean-Philippe Imparato (nouveau directeur d'Alfa Romeo) a rejoint le groupe PSA en 1989. Il a occupé plusieurs postes pour les différentes marques du groupe avant d'être nommé directeur général de Peugeot en septembre 2016. Durant ces quatre années, Imparato a permis à Peugeot de monter en gamme et de soigner son image. 

L'ex-directeur de Peugeot doit en faire de même avec Alfa Romeo. À son arrivée, trois modèles seront à sa disposition à savoir la Giulietta, le Stelvio et le nouveau Tonale qui a été présenté sous forme de concept.